Jules Verne et l'imaginaire. Ses représentations et ses fonctions principales dans la période de formation de l'œuvre romanesque (1951-1975)

  • Plein écran

    Télécharger

  • Plein écran

    Télécharger

  • Plein écran

    Télécharger

|

Item Relations

Ce contenu n'a aucune relation

Citer ce document

Jean Delabroy, Jules Verne et l'imaginaire. Ses représentations et ses fonctions principales dans la période de formation de l'œuvre romanesque (1951-1975), « Publications du centre Seebacher », Université Paris Diderot, 2018. Consulté le 15 Dec. 2018 : http://seebacher.lac.univ-paris-diderot.fr/bibliotheque/items/show/6.

Formats de sortie

  • Informations
  • Titre :
    Jules Verne et l'imaginaire. Ses représentations et ses fonctions principales dans la période de formation de l'œuvre romanesque (1951-1975)

  • Auteur :
    Jean Delabroy

  • Contributeur(s) :
    Directeur de thèse : Roger Fayolle

  • Date :
    1980 (soutenance), 2016 (mise en ligne)

  • Description :
    Extrait de l'avant-propos :
    L'intitulé primitif de ce travail (L'imagination de J. Verne) désignait, outre son ambition un peu inconsciente, le projet que ces perspectives convergentes lui ouvraient : accompagner et poursuivre le retour de l'écrivain prodigue au sein de la littérature, le créditer et le montrer porteur des marques spécifiques du "grand auteur", entériner son accès à la hiérarchie esthétique, en analysant les composantes thématiques, mythiques, idéologiques, d'un univers fictif fixé en sa totalité et saisi dans sa force expressive.
    Si ce projet initial ne fut jamais abandonné, il fut modifié, dans la mesure où, assez rapidement, les conditions qui avaient été propices à ses développements premiers et euphoriques, apparurent porteuses d'autant de difficultés préjudicielles. La tragique disparition de Pierre Albouy intervint dans cette période où un renversement d'hypothèse commençait de nous imposer sa nécessité et ses diverses conséquences techniques. C'est alors, et depuis, que la rigueur et la disponibilité absolues, et absolument amicales, de Roger Fayolle furent inestimables. Il ne fait à nos yeux aucun doute que la nouvelle définition qui fut donnée à ce travail, et dont il est issu sous sa forme présente, doit rigoureusement tout à son aide patiente et vigilante, et s'il nous était permis de le dire, à son exemple.

  • Editeur :
    Université La Sorbonne Nouvelle (Paris III)

  • Format :
    3 tomes (1167 pages) :

    • Tome I : 389 pages
    • Tome II : 393 pages
    • Tome III : 385 pages

    (Ces 3 tomes étaient originellement subdivés en 2 volumes chacun et se trouvent ainsi dans leur version papier au Centre de ressources Jacques-Seebacher.
    Pour plus de commodité, ils ont été rassemblés en 3 volumes.)

    Cliquer sur « Texte suivant » (sous le document) pour consulter chaque tome l'un après l'autre.

  • Mots-clés :
    Jules Verne, Imagination

  • Langue :
    Français

Collection